Les thermes de Vals


Construites par Peter Zumthor (Prix Pritzker 2009) au cours des années 1990 dans les Grisons en Suisse, les thermes de Vals sont une merveille architecturale. Chef-d’oeuvre complètement intégré dans le paysage alpin, la source ainsi aménagée est une ode au bien-être du corps et de l’esprit.

Au coeur du bâtiment, un bassin intérieur et un bassin en plein air organisent l’espace. Les curistes peuvent passer de l’un à l’autre et suivent un parcours zébré de contrastes entre ombres et lumières. Clairs obscurs et contre-jours donnent au lieu cet aspect si particulier. 

Le bâtiment pensé par Zumthor, à moitié enfoncé dans la pente du sol, s’encastre dans la montagne. Son toit recouvert d’herbe intègre parfaitement la construction dans le paysage.  Le gneiss, la pierre utilisée pour sa construction, est extrait dans une carrière locale.

« Si l’on repense le fait de se baigner et la source chaude, on peut construire un bâtiment qui est plus en relation avec la topographie et la géologie de l’endroit. L’idée surgit que c’est un bain qui, comme la source d’eau chaude, est né de la montagne. On voulait donner l’impression que ce bâtiment avait toujours été là. », Peter Zumthor.

Fractionné en blocs, les thermes ressemblent à un puzzle assemblé. Si tous les espaces communiquent, chaque bloc offre des perspectives différentes (couleurs, formes, lumières). Chaque espace est minutieusement mis en scène et renvoie à une sensation propre. L’eau est ici vécue comme une expérience aux multiples facettes.

« L’idée est toujours accompagnée d’une image forte avec la visualisation d’un événement corporel ou physique dans ma démarche.  D’une image naïve au départ, je veille à ce qu’elle devienne architecture au cours du processus de développement du bâtiment. Ici, la première idée était d’ouvrir la montagne et de créer une carrière dans laquelle on pouvait creuser des galeries.  », Peter Zumthor

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :